Top
Bottom



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion


 

 Objets et technologies du quotidien


avatar
Gouvernement
Fondateur
Date d'inscription : 14/02/2017
Messages : 216
 (#Lun 2 Avr - 15:54


Les objets hyperconnectés
technologies quotiennes


Cette section vous permet d'avoir une vue d'ensemble sur des technologies qui, dans notre monde, seraient irremplaçables. Je parle bien sûr de smartphone, téléviseurs, ordinateurs et autres... Bien évidemment, tout ce qui est répertorié ici est ce que chacun d'entre vous sait de manière générale. J'ai volontairement omis de parler des petits secrets de l'armée ou du gouvernement, car vous n'êtes pas en mesure de savoir ce qu'ils trafiquent et si ça existe ou non. De plus, cette liste n'est pas exhaustive. Vous, comme nous, pouvons rajouter des éléments qui enrichiront l'univers.
Si vous avez des questions n'hésitez pas à MP Jasper Kovachev.


Le HUB Catalystique (peut se superposer en complément de la prothèse rétinienne) : Les habitants des nouvelles city sont hyperconnectés. En permanence sur les réseaux sociaux, la toile web et en contact avec le monde. La technologie servant à ces personnes d'être mobiles tient dans une poche de pantalon. En effet, chacun est muni d'une lentille qui projette l'image d'un écran juste devant nous. Chaque modèle ayant un numéro de série unique, l'écran n'est visible que par le détenteur, sauf s'il souhaite cocher l'option de l'affichage public. Sinon, les autres verront simplement le tracé d'un cadre, signifiant que cette personne est occupée, en communication et ne pianote pas dans le vide. Cependant, les utilisateurs peuvent passer un appel sans avoir besoin d'afficher l'écran : tout se fait sur l'interface rétinienne qu'offre la lentille (même l'écoute audio que seul le porteur peut entendre). Cette dernière énonce une notification visuelle lorsqu'un nouveau message, appel ou autre intervient sur le HUB.
Pour l'instant, le HUB ne sert qu'à passer des appels, envoyer des messages, enregistrer des médias et surfer sur le web.

Ordinateurs : Les ordinateurs fixes ne sont dorénavant que des holoverres posés sur un bureau (pôle administratif - position assise) ou accrochés à un plafond (pôles techniques/médicaux - position debout) mais non transparent à l'allumage pour laisser un minimum d'intimité. Pour ce qui est de la version portable, elle est compacte et cylindrique. Stockés dans un tube et riche d'un savoir-faire électronique unique, l'écran et le clavier se déroulent devant vous, rigides, pour pouvoir être manipulés. Il faut savoir que le marché de l'informatique est dense et que les modèles se ressemblent tous, contrairement aux prix. Ainsi, vous pourrez trouver des sujets très abordables et plutôt esthétiques tout comme d'autres assez chers (et de qualité) mais où la beauté de l'objet ne prime pas. Pour tous les modèles informatiques (sauf les piratés) il y a un système d'exploitation unique propulsé par deux sociétés qui ont fini par fusionner : Nebula et Dimonded. Leurs logos apparaissent à l'allumage des appareils ainsi que sur les fonds d'écrans et écrans de veille.
Note : Les tours n'existent plus et le mot PC non plus vu qu'il n'y a pas d'anglais.

Holoverres : Les holoverres sont ce que l'on pourrait également qualifié 'd'écrans'. Dans ce monde, toute vitre peut servir d'écran tactile. En effet, le verre fabriqué est d'une matière qui reconnait la peau (naturelle ou synthétique) et permet ainsi de pouvoir naviguer sur son HUB, son ordinateur ou regarder une vidéo. Dans les salle de réunions, les pupitres (debout ou assis) qu'il y a devant chaque personne sont en verre, tout comme ceux des façades d'immeubles de Piatniskaïa. Les magasins, également, se servent de leurs devantures vitrées pour pouvoir afficher librement des messages promotionnels, les horaires d'ouverture et les dernières nouvelles de leur boutique. Dans les foyers, c'est légèrement différent. Si les fenêtres peuvent jouer ce rôle, il n'est pas rare de voir un modèle plus ancien et donc plus massif, servir de téléviseur. La plaque de verre est posé sur une plaque de métal, et est entourée d'un léger cadre noir pour sceller le tout. Moins esthétique, elle n'en est pas moins sans performance.

Voitures : Les véhicules au sol consomment de l'énergie qui n'a rien à voir avec l'essence ou un quelconque résidu pétrolier. Ce sont des machines assez légères et fonctionnelles, qui lévitent d'à peu près cinquante centimètres au dessus du sol. Elles suivent des réseaux routiers spécifiques qui leur permettent donc de "rouler". En effet, si vous souhaitez passer dans la Basse-Ville avec une voiture hautement technologique, vous verrez quelques soucis apparaître. Le sol étant complètement dépourvu de substance magnétique permettant la lévitation des véhicules, il vous faudra vous armer de "voitures" des plus banales, chères et très souvent en piteux état. En effet, ce que l'on connait des voitures attrayant à notre monde, n'est qu'un lointain souvenir et seuls les démunis et gangs de la Basse-Ville ont pu récupérer des carcasses de véhicules lévitant en leur mettant des roues pour pouvoir justement "rouler" un peu partout. Il existe également l'aspect moto et l'aspect tricycle mais, toujours pareil, sans roue. De même, certains véhicules sont marqués soit d'un logo représentant les forces de l'ordre, soit de publicité quelconque pour des grandes marques.
Seules la police et l'armée ont des modèles permutable roue / lévitation de manière à pouvoir circuler autant dans les quartiers de la ville que dans la Basse-Ville.

Avions : Les avions touristiques n'existent pas. Le monde n'est fait qu'à base de jets privés ou quelques navettes. Ce sont des machines très performantes couplant rapidité et ingénierie technologique. Cependant, elles consomment tellement d'énergie qu'elles ne sont utiles que pour de très courts trajets (une heure maximum). Si les plus riches particuliers peuvent en être dotés, ces engins sont très souvent stockés dans des hangars car très imposants. De même, les médias et les force de l'ordre en sont pourvus, pour être au plus près de l'action. Bien évidemment, les navettes qui existent sont, quant à elles, toutes situées à Central. Chaque modèle volant n'est fabriqué que par une seule société et numéroté. Ils sont suivis sur un radar et leur trajet doivent être déclarés la veille. Si par malheur un jet serait détourné ou au contraire, sortirait des limites de la zone, les militaires se lanceraient à sa poursuite avec l'ordre de tirer à vue. Gare à ne pas sortir alors...


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Antinomia :: La douane :: zone de transit-