Top
Bottom



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion


 

 Lyov Adaksine


Invité
Invité
 (#Dim 17 Déc - 15:13
Lyov Adaksine Identite
Nom(s) : Adaksine
Prénom(s) : Lyov
Surnom(s) : D-Frag
Genre :
Âge : 34 Ambriels
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Origine(s) : Russe
Niveau de dangerosité : I
Niveau de vie : Moyen (Haut)

Groupe : [X] Augmenté [] Natives
Faction : [X] Assumés  [] Conscrits

Corporation : Service
Métier : Hacker - White Hat de Tsentr Industries
Rang : I

Personnage utilisé en avatar :
Code:
Lyov Adaksine  - Maniac by SineAlas on D.A


Capacité I : Connected
Augmentation de : [-]Tête [-]Torse [-]Yeux [-]Peau [-]Jambes [-]Bras [X]Dos

Effets négatifs : permanent [Saignement de nez] / temporaire []

Capacité II : Tools.
Augmentation de : []Tête []Torse []Yeux []Peau []Jambes [X]Bras []Dos

Effets négatifs : permanent [Migraines fréquentes] / temporaire []

Possessions


■ Un appartement deux pièces proche de Naslazhdenye. Abonnement monorail.
■ Accès à certaines informations, ainsi qu'à un serveur privé. L'entreprise tient à sa sécurité et conserve certaines données dans un circuit fermé.
■ Un terminal à l'intérieur de l'avant-bras gauche, avec écran tactile - Son index dissimule un port où peuvent être branchés différents adaptateurs et câbles (Outils de sa prothèse Gama F-001) Cet implant peut-être branché sur toute interface comportant un port, mais demande une intervention physique.
■ Acquis : Ordinateur personnel, Boîte multifonctions
■ Revers : Rapport conflictuel avec les organisations illégales, liées à l'espionnage industriel ou le détournement d'implants.

Fiche médicale

Poids : 78 kg
Taille : 188 cm
Couleurs des yeux : Vert clair.
Couleur des cheveux : Bruns au naturel, teintés de reflets rouges.
Particularité(s) physique notable(s) : Un tatouage au creux de la paume droite, comportant une série de chiffres - 181144
Groupe sanguin : O+
Corpulence [une seule réponse] : [] Rachitique [] Fine [X] Moyenne [] Massive [] Athlétique
[] Embonpoint [] Obèse
Allergies : Latex

Psychologie


A l’image des contenus du cyberespace, il a deux versants, deux visages : L’écran d’apparence maniable, obéissant aux lignes de commandes de la société et la partie immergée, où se mêlent formes de subversions et de duplicité. Un art qui prend racine sur la simple appréhension d’une interface graphique, avant de suivre les innombrables et tentaculaires arborescences de la toile. Lyov est un de ces explorateurs opiniâtres, avides de connaissances ; Pionniers pour qui le savoir, est pouvoir. Rapidement enhardi, rarement conscient des enjeux, sa jeunesse a principalement été jalonnée de manœuvres illégales, de transgressions diverses et variées ; Son esprit, vicié et corrompu par les informations, que le temps et la pratique, ont rendu plus aisément accessibles. Sur ces bases s'est édifié un prégnant désir d'acquisition, d'élévation sociale, une fin susceptible de justifier les moyens. Une entreprise qui s'est néanmoins soldée par une arrestation et une incorporation brutale.
Sensibilisé aux notions de balance entre ordre et chaos, confronté aux pires aspects de l'humanité lors de son incarcération, il a très rapidement accepté l'inestimable offre de Tsentr Industries : Le coût de sa liberté se paye aujourd'hui en années de services comme consultant, chargé d'éprouver et améliorer, l'intégrité des systèmes d'exploitation de la firme. La réintégration du "repris de justesse" porte officiellement ses fruits, D-Frag semble connaître le guide du parfait petit transfuge sur le bout des doigts. Au delà de la machine industrielle, le groupe a créé un monstre, peut-être même, son Némésis. Le parvenu combinard est devenu, à force de frayer avec les techno-ploutocrates, un prédateur social plus roué et habile. Conscient désormais, de la portée de ses actes, apte à évaluer les risques et à saisir les opportunités.

En dépit de l'étiquette, de l'image de l'entreprise, le chapeau blanc n'y va pas avec des gants. Cynique, de prime abord, rogue et désinvolte, il ne manque pas une occasion d'analyser, d'évaluer et de tester ceux qui croisent sa route. On ne révèle pas ses fichiers cachés au tout venant. Ceux qui osent fouiller la bête, auront cependant la surprise de voir en lui, quelques résidus d'humanité, des éléments que les aspirations et le despotisme entrepreneurial, n'ont guère réussi à formater. Une bienveillance latente, surpassant parfois ses travers élitistes ; Une sympathie vacillante que la peur continue parfois de brider et que les besoins d'évasion futiles permettent d'oublier. Comme tous les éléments composites de la ruche, il est un augmenté tiraillé entre son passé et son présent ; Soucieux de trouver sa place dans le plus incertain et changeant des futurs. Défendant l'évolution artificielle de la société, sous réserve de la voir conserver son libre arbitre. De tous les maux, il se persuade encore d'avoir choisi le moindre. Il gage que mêmes les plus démunis, avec suffisamment d'audace et d'intellect, peuvent connaître l'ascension pour corriger les erreurs de leurs ainés. Chance insolente ou non, il est à son sens, l'exemple concret de cette idéologie.

Histoire


Son histoire comme bien d’autres, est un parcours. Il utilise l’analogie la plus facile pour le visualiser : Celle d’un fragment de code au sein d’un programme, alimenté par un gigantesque processeur où gravitent foules d’exécutables. Un élément tortueux, bardé d’erreurs, de boucles inutiles et de conditions compliquées. Dans ces lignes, il se retrouve, sous forme de simple fonction, créé, appelé et utilisé par la structure qu’il essayait jadis de corrompre. Forcé de se confronter à la cruelle et ironique vérité : Le système gagne toujours. A défaut de le modifier ou de le détruire, il mise sur la seule liberté qu'il lui reste. Celle d'implémenter ou injecter quelques embranchements supplémentaires au milieu de ces schémas binaires, menaçants de devenir, de plus en plus linéaires.

Il a été un de ces jeunes agités, idéalistes et révoltés. Il est probablement devenu tout ce qu'il pouvait détester et admirer, aux premières lueurs de son éveil précoce. De sa naissance à son adolescence, il n'avait connu que les cloaques et dédales labyrinthiques de tôle, des bas quartiers de Moscou. Maudissant et enviant, comme les autres traine-misère, cette strate de la société dont il ne connaissait ni les codes, ni l'univers. Il se souvient pourtant, qu'il a toujours été différent, qu'il ne s'est jamais senti dans son élément parmi les "puritains organiques", prolos et marginaux. Probablement était-il déjà dévoré par le feu de l'ambition sans véritablement le savoir, ou était-ce du à cette façon "qu'ils" avaient de geindre, sans chercher à transcender leur condition ? Certainement les deux. Les prisonniers de la fatalité, aux yeux embués de larmes, incapables de voir plus loin que le bout de leur nez morveux, ont probablement été le socle de son "élévation". Ce jugement, si abject soit-il, ne comporte pas moins son lot de vérité. Cette idée lui permet de trouver le sommeil. Il est parti de rien, pour tout posséder et l'inertie des malheureux l'affecte aussi durement, que l'insatiable voracité des plus fortunés.
Ces indécrottables considérations lui mènent la vie dure. A cause d'elles, il se surprend encore à voguer en eaux troubles, à douter de ses choix et l'indécision l'effraie. Elle fait gripper les rouages, planter le code, elle donne un goût amer à toutes formes de plaisir.

Cette danseuse exotique, aux contours trop parfaits pour ne pas comporter un pourcentage de matière synthétique - Ce verre où frémit un liquide d'ambre, rendu glacé et fumant par de miraculeux procédés chimiques - La musique lascive et entraînante, où pulsations de basses et notes artificielles s'entrelacent - Les couleurs prismatiques et saturées des néons, qui baignent le club dans une ambiance surnaturelle.
Tout cela n'est qu'une vitrine fastueuse, une carotte pour les ronds de cuir ... Il pourrait tout aussi bien se déhancher sur les dallages lumineux, parce qu'il consolide l'empire des accapareurs. Comme cette créature voluptueuse, il ne rêve plus, il éveille le désir et cède sa dignité pour le saint Den'.

Il se souvient de son premier terminal, cette atroce machine composite bâtie sur un monceau d'antiquités. L'interdit auquel il avait succombé par désir de se prémunir des dangers de l'augmentation ; Par volonté de connaître son ennemi. L'élément de la discorde, qu'il avait du cacher à ses parents. L'évolution de cette aberration hardware, qui avait peu à peu réussi à le consumer, l'éloigner de la "sphère de l'authenticité" ; Plus encore, de la légalité. R.a.n.d, était le nom qu'il avait donné à ce monstre de circuits imprimés, de câbles et de données numériques. Son substitut paternel et son enfant, celui qui avait ouvert ses horizons et lui avait tout appris de la vie. Celui que son père Matvei, avait bien failli détruire. Celui pour lequel il avait choisi l'errance et la survie, pour tout ce que cela comportait d'illégal. Celui grâce ou à cause de qui, il se trouve là aujourd'hui.
R.a.n.d le passeur, qui doit maintenant se trouver là d'où il est venu, en pièces détachées dans les vastes décharges qui dévorent la périphérie. Lyov en viendrait presque à espérer que quelqu'un lui redonne une forme de vie, avant de se trouver suffisamment sentimentaliste, pour ne pas finir sa consommation.

Non sans ressentir une douleur fantôme, évocation de son "authenticité" dérobée, il observe son bras. L'outil de sa potentielle gloire comme de son déclin, un trousseau qui lui semble de plus en plus lourd à porter. Ce membre inorganique est un projecteur, d'où défile un diaporama de souvenirs ; De ceux qui ne soulèvent aucune nostalgie. Le centre carcéral, la diabolisation de ses actes et de ses choix, les regards de la norme bienpensante, le discrédit et enfin, la mise en kit de son intégrité. Les rituels d'intronisations en prison, sous formes de corrections chroniques, l'oppression des faibles et la glorification de la violence.
Tout cela lui semble encore plus supportable et lointain, que son entretien avec le représentant judiciaire de Tsentr Industries.

Ni plus, ni moins qu'une coquille vide. Un véhicule publicitaire de la compagnie, bien raidi dans son trois pièces haute-couture. Un pack de données émises depuis un simple relais, un inhumain soigneusement mis à jour. Dès les premières secondes, D-Frag avait estampillé le spécimen : " Illustration de la limite à ne pas franchir.". Clignotait dans son esprit, un pictogramme d'avertissement. " Danger - Risque de transition complète "
Il visualise son sourire, qui se voulait probablement compatissant, quand il trahissait en réalité, une insupportable suffisance et ses mouvements mécaniques, indicateurs d'une passable tendance à la monomanie. L'impression qu'il donnait de connaître les tenants et aboutissants de leur conversation, comme si l'affaire était déjà conclue.
Son nom lui revient : Maître Oudom.

Après une énonciation laconique des charges. Détournement, vol de données commerciales, usage frauduleux de celles-ci, pour ne pas parler clairement de vente. Le simili humain en costard s'était empressé d'utiliser des mots terrifiants, en bon adepte de la communication : Trahison et mort restaient en tête de liste, bien entendu. Quelques lignes de code étaient venues ruiner sa vie, aussi efficacement qu'elles avaient parasité et désactivé le système de traçage de produits Tsentr, tombés du camion. La seule charge  dont Lyov s'était réellement rendu coupable en vendant ses petits algorithmes de destruction, à des contrebandiers trop gourmands. Il aurait pu minimiser son implication ou se décharger suffisamment, pour réduire sa peine, mais il n'avait pas ressenti le besoin d'essayer. Parce qu'une forme de compréhension tacite s'était établie entre lui et B'Oudom. C'était "lui" qu'ils voulaient. Non pas pour son talent, tout relatif, mais pour son parcours atypique ; Parce qu'il s'était formé par ses propres moyens, au moins en grande partie. Plus objectivement, parce qu'il fallait un don certain en la matière, pour progresser en autodidacte.

Voilà ce que quelques formalités administratives peuvent donner : Une espérance de vie plus longue et une cage dorée. De ses nombreuses paraphes, signatures et mentions " lu et approuvé " sont ressortis : Un complément de formation financé, un logement dans un quartier correct, un salaire sur lequel on ne peut pas cracher. Et puis ce bras. En prime, du ressentiment et parfois des regrets, mais ça, ce n'était pas écrit, pas même entre les lignes.
Le résultat est le même, une forme d'évolution sociale ... L'accomplissement spirituel et l'équilibre, viendront ensuite sur la liste. S'il parvient à les cocher un jour. Cet instant fait partie de ceux qu'il a tenté d'effacer, qui finissent généralement dans un fichier, assez bien dissimulé pour être difficilement accessible. Il se contentera de sa mémoire vive pour ce soir.

H.R.P.

Tout a commencé avec nos chers amis les Topsites. Que dire ? Ils ont fait leur office, important dans votre base de données, le vieux rôliste que je suis. Celui qui a passé son quart de siècle, venu du sud, adepte de JDR papier/forum qui ne cachera pas une inclinaison certaine pour le Cyberpunk. Et ... Ce sera tout pour l'instant.

Code :
Validé by Jasper
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
 (#Dim 17 Déc - 18:12
Bienvenue :freehug: !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
 (#Dim 17 Déc - 21:44
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jasper Kovachev
Administrateur
Date d'inscription : 31/08/2017
Messages : 194

Identité
Age: 28 ans
Logement: T2 à la caserne
Corpulence: Moyenne
 (#Lun 18 Déc - 12:02
Bienvenuuuuuuuue I Hug U hug

j'espère que tu te plairas parmi nous et dans cet univers !!! Hâte de voir la fin de ta fiche Exclamation Exclamation
Si tu as des questions n'hésite pas à me MP je suis 100% dispo héhé ! Very Happy

Bon courage ! Glomp


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
 (#Lun 18 Déc - 13:39
Bienvenue Lyov ! Exclamation



Bon courage pour ta fiche ! Ton perso à l'air carrément intéressant ! Cool
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Astoria V. Byrkova
Révolté
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 29

Identité
Age: 29
Logement: Dans la rue
Corpulence: Rachitique
 (#Lun 18 Déc - 20:05
Bienvenuuuuue I love you

Olala mais quel avatar trop CLASSE !
Ty-pi-cal cyberpunk, je love feels

Bonne continuation de fiche, hâte de lire le reeeeste héhéhé


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Adam I. Aksakov
Assumé
Date d'inscription : 06/11/2017
Messages : 16

Identité
Age: 30
Logement:
Corpulence: Moyenne
 (#Lun 18 Déc - 21:23
Bienvenue Very Happy

J'ai jeté un œil indiscret sur ta fiche et j'ai qu'un truc à dire :
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
ne pas OMG ne pas hurler /PAN

Bon courage pour la suite et au plaisir de se croiser sur un RP I Hug U
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
 (#Lun 18 Déc - 21:46
Merci à tous pour votre chaleureux accueil et vos encouragements Very Happy
Je pense humblement avoir fini ma fiche, ou je l'espère. Je suis armé de doigts et paré à tout edit !
Un doux dingue quoi  Evil or Very Mad

Peace  cuddle

Edit : Inattentif que je suis >< Merci Astoria keur . C'est chose faite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Astoria V. Byrkova
Révolté
Date d'inscription : 09/11/2017
Messages : 29

Identité
Age: 29
Logement: Dans la rue
Corpulence: Rachitique
 (#Mar 19 Déc - 9:01
Je crois que les fiches terminées sont à préciser dans le sujet qui se trouve dans Passeport Razz En tout cas moi j'ai fais comme ça XD


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Gouvernement
Fondateur
Date d'inscription : 14/02/2017
Messages : 216
 (#Mar 19 Déc - 17:16
Tu as droit au Tout-Puissant, proster.../SBAFF

Bref, je vais te modérer XDD

Du coup dans les possessions tu peux laisser comme ça :

■ Un appartement deux pièces proche de Naslazhdenye. Abonnement monorail.
■ Rapport conflictuel avec les organisations illégales, liées à l'espionnage industriel ou le détournement d'implants.

En revanche j'ai besoin que tu m'expliques :

■ Accès à l'information, ainsi qu'à un serveur privé. Où, quand, quoi comment ? C'est trop vague, il me faut plus de détails ^^
■ Un terminal à l'intérieur de l'avant-bras gauche, avec écran tactile - Son index dissimule un port où peuvent être branchés différents adaptateurs et câbles (Outils de sa prothèse Gama F-001) Comme je te l'ai dis par MP, il faut que tu précises que l'utilisation a ses limites. Tu n'es pas obligé de faire 10 lignes t'inquiète xD Juste expliquer que ça ne fonctionne pas sur tous les circuits ou machines ^^
■ Contacts sur la toile, dans le pôle informatique de l'entreprise Tsentr. Tu parles de ton cercle d'influence ? Car c'est normal qu'en tant qu'agent cybersécurité de Tsentr tu aies des contacts avec tes collègues; Je ne suis pas sûre qu'il soit très pertinent de le marquer car ça me semble évident mais comme tu veux, ça dérange pas non plus ^^
■ Rapport conflictuel avec les organisations illégales, liées à l'espionnage industriel ou le détournement d'implants. Et donc là, ce sont ceux que Lyov n'aime pas du coup, c'est ça ^^? Si oui, tu peux laisser comme ça c'est ok.

- N'oublie pas de rajouter également les Acquis du métier de Hacker ^^

-Latex, j'adore les allergies à la con xD Merci de m'en fournir !

-Suite à l'histoire, tu peux mettre dans niveau de vie "Moyen (haut)" Comme ça t'es pas aisé, mais sa justifie un peu que tu sois quand même au dessus du panier de la classe moyenne ^^

Et punaise mais c'est peurfay ! Dès que tu as fait les changements ou que tu m'as expliqué je te valide ^^ !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
 (#Mar 19 Déc - 17:54

Merciiiii beaucouuup Cool
Je pense avoir apporté les modifications nécessaires dans ma fiche et potentiellement viré le superflu.
Si j'arrive a appréhender l'esprit pour apporter ma pierre à ce bel édifice moi ça me va !
I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jasper Kovachev
Administrateur
Date d'inscription : 31/08/2017
Messages : 194

Identité
Age: 28 ans
Logement: T2 à la caserne
Corpulence: Moyenne
 (#Mar 19 Déc - 22:18


FÉLICITATIONS
Tu es validé !


Je me suis ré-ga-lée à lire ta fiche et je me sens tout à coup super nulle xD Voilà c'est bon JE M'EN VAIS mouaaah Sinon, tout est en règle. En tout cas bravo à toi pour cette fiche dûment complétée !    

Je m'occupe de te mettre ton groupe, ta couleur et de classer ta fiche de présentation. Pour nous aider, tu peux d'ores et déjà mettre le lien de ce sujet dans la case "Présentation" qui se trouve dans ton profil (PDA dans la barre des menus). Dans cette même section, tu as un onglet 'Identité', pensez à l'activer et à remplir les champs en fonction de ton personnage.
Si tu as des capacités, nous déterminerons seulement l'effet permanent et non le temporaire, car nous estimons que la ou les capacités que tu as, ont déjà vu leurs effets secondaires estompés.

N'oublie pas de cliquer sur les petits Pokémons de la page d'accueil. En votant pour Antinomia tu permets au forum de gagner en visibilité et de recruter plein de copains !

Nous t'invitons dès à présent à suivre ces petits liens qui t'aideront dans la suite de ton aventure sur Antinomia, et qui te permettront même de te faire des amis  

Pour toutes questions, le Staff reste joignable par MP alors n'hésite pas !

Bon jeu parmi nous  

Le sujets de base à lire et relire :
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Les liens complémentaires :
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] - Flood &
Discord
- [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
 (#
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Antinomia :: Présentations archivées-