Top
Bottom



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion


 

 Slown Vulgha


avatar
Slown Vulgha
Date d'inscription : 10/12/2017
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ambriels
Logement: Cellula Piat
Corpulence: Fine
 (#Mar 12 Déc - 23:20
SLOWN VULGHAIdentite
Nom :Vulgha
Prénom :Slown
Surnom(s)  
Genre :  
Age : 20 Ambriels
Orientation sexuelle: Hétéro, mais se cherche encore
Origine(s)  :Bas fonds de la Russie
Niveau de dangerosité : I
Niveau de vie : pauvre

Groupe : [X] Augmenté [] Natives
Faction : [] Assumés  [X] Conscrits

Corporation :Médias
Métier :Journaliste
Rang : I

Personnage utilisé en avatar :
Code:
ilya kuvshinov - trouvé sur Pinterest

Capacites


Capacité I : Bounce
Augmentation de : []Tête []Torse []Yeux []Peau [X]Jambes []Bras []Dos

Effets négatifs : permanent [Migraines fréquentes] / temporaire []
Capacité II :Exactness Spé: capture d'image.
Augmentation de : []Tête []Torse [X]Yeux []Peau []Jambes []Bras []Dos

Effets négatifs : permanent [Saignements réguliers du nez] / temporaire []
Possessions


  • Du matériel d'enregistrement audio / vidéo / photo
  • Une Cellula payée à Piatnitskaïa
  • Un passe vous permettant d'entrer gratuitement dans toutes les conventions qui ne sont pas sur liste d'entrée
  • Une veste en cuir
  • Une Pearl

Fiche médicale

Poids : 57KG
Taille : 178CM
Couleurs des yeux : Gris foncé
Couleur des cheveux : Brune
Particularité(s) physique notable(s) : Tatouage imposant du bras droit jusqu’en haut de la nuque.
Groupe sanguin : O+
Corpulence [une seule réponse] :
[] Rachitique [X] Fine
[] Moyenne
[] Massive [] Athlétique
[] Embonpoint [] Obèse
Allergies : Poils d’animaux, chocolat.

Psychologie


Perdue. Ses pensées allaient et venaient, s’échappant souvent de leurs libres arbitres. Elle eut beaucoup d’absence par le passé, des pertes de mémoire récurrentes, mais elle savait que c’était dû à cette foutue jambe. il lui en a fait voir de toutes les couleurs ce maudit bout de métal. A ce jour, Slown est devenue une jeune femme très cynique, aigrie de la vie malgrè son jeune âge. Au premier abord on n’a pas envie de passer un bout de temps avec elle. Mais en la connaissant un peu, vous vous rendrez compte que c’est justifié et qu’au final elle ne mord pas (trop). Elle a développé une carapace, nourrit d’égoïsme et de dédains qu’elle n'hésite pas à utiliser dans toute circonstance. Si elle fait ça, c’est parce que son ambition lui a appris à ne pas trop en dévoiler sur elle, d’apprendre à contrôler ce qu’elle dégage envers les autres. Et on peut dire qu’elle aime ça, jouer avec ses mots, ses attitudes. Car nous apprendrons que dans le passé, c’était bien le contraire. Une personne douce et sincère, éponge de sentiments, qui mélangeait la grâce de l’amour à la volupté de la passion. Ces restes sont enfouis au fond d’elle, comme un phénix en cage, qui peut s’éveiller à tout moment. Ce qu’elle ne veut pour le moins du monde, car elle sait qu’elle vit dans un monde où il n’y a nulle place pour ce genre de personnalité. C’est pourquoi, Slown, apprit à devenir solitaire, débrouillarde, elle voudrait aider les gens qui ont le plus pâti de ce système, dont elle a été elle-même victime. Doucement, elle se relève, prise de confiance, de méfiance envers les autres,elle se méfie, se conforte dans ses idéaux et espère découvrir pourquoi le masque du gouvernement a autant anéanti sa vie.
Histoire


Ambriels 1201 E.5  Q.2  D.1

Dans une ruelle de Piatnitskaïa.
Clap …

Clap…

Clap…

Les talons résonnent sur les pavés. Le goudron mouillé lui susurre des mots doux à l’oreille. Les faibles lumières des réverbèrent laissées apparaître sa silhouette fine et élancée. Elle glisse, serpente, se dissimulant dans l’ombre des grands murs qui couvrent les ruelles.
C’est quelque chose qu’elle affectionne particulièrement. Sentir les fines gouttelettes de pluie se briser sur son minois. L’air y est sec, entre la pollution ambiante,les remous des odeurs désagréables de la basse ville, on y respire mal.
Mais la volupté du nuage que laisse sa pearl s’échapper de ses fines lèvres, lui offre une saveur entre l’exotique et l’aciduler. Une nouvelle saveur pour sa meilleure amie. En effet, Slown y est accro, elle a toujours besoin de sa Pearl, peut-être devenue plus une habitude qu’autre chose.
Elle adore ça, flâner dans les vieilles rues de toute façon c’est toujours mieux que de rester enfermé dans sa cage, vieux deux pièces miteux composés du strict minimum pour survivre. Pourtant malgré le manque de moyens, Slown, de par son imagination et sa débrouillardise, réussit à arranger son taudis à son désir. Fan de l’art, elle compose, construit et façonne à son goût des objets de décoration avec des matériaux trouvés à droite et à gauche. Très sombre avec une ambiance mélancolique, ses créations ne ressemblent pas à grand chose lorsqu’elles ne sont pas assemblées, mais à partir du moment où elle y a passé quelques heures, ses oeuvres dégagent une beauté sans pareille. Dans les rues de Piatnitskaïa, nombreux trésors y sont cachés, il faut juste bien chercher. C’est pour cela que Slown, d’une démarche bancale,vagabonde régulièrement dans les allées qui hante Piat.


10 Ambriels auparavant.

Dans les bas fond de la basse ville
.

Slown, sort s’il te plaît !  
Mais je m’ennuie dehors, et il fait froid… Répondit-elle, d’une voix frissonnante.
J’en ai rien à foutre, tu vois pas qu’on parle d’affaire là ?

Elle ne répondit pas, enfila sa veste et son bonnet qui lui descendit sa frange dans les yeux. Elle lança un regard noir et tranchant sur son frère, mais elle n’osa  défier l’autre homme, en face d’Izaak, tout de noir vêtu, un chapeau vissé sur son crâne lui cachait le visage et elle ne put définir ses traits.
Slown claqua la porte derrière elle. Le temps n’allait pas à son fort ce dériel là, Moscou pleurait sous les orages grondants. Même si la basse ville était abritée sous la charpente qu’avait créé la nouvelle ville, entre les fissures et les craquellement, la moisissure avait entraîné des brèches plus ou moins fines, plus ou moins importante.  
 Slown avait pour habitude d’aller au “parc”. C’était un squat pas très loin de leur chaumière. Avec des débris, des gravas et des décombres, les enfants avaient pour habitude de prendre ce lieu pour leurs aires de jeux.
Mais ce dériel là, les précipitations qui affluaient sur Moscou s’infiltraient dans la toiture et laissa la crainte d’un éboulement. Le parpaing et les blocs de bétons étaient devenus de moins en moins solides à cet endroit là. A chaque centimètres il s'affaissa un peu plus pour saluer le contrebas, voulant s'offrir sur cette terre nauséabonde. Ce dériel ci, la loie de la gravité l’emporta pour provoquer un énorme impact, a quelques pas de l’enfant qui n’avait en rien vu la tragédie arriver. Sur le coup, la balançoire de fortune dans laquelle Slown était assise, céda et l’énorme bout de métal porteur s'effondra sur celle-ci...

Plus rien… Le noir complet .. Des heures et des heures durant….


Izaak était le nom de son grand frère. Il avait élevé Slown depuis ses sept ambriels. Il en avait lui-même quinze lorsque la mort de leurs parents survenus. Un banal accident de circulation me diriez-vous. En effet, sur le périphérique, un poid lourd inattentif les percuta sans laisser une trace d’espoir de leur survit. Les deux Vulgha se retrouvèrent seuls, laisser à leurs propres sorts. Izaak était ce que l’on pouvait nommer, un personnage. A moitié pitre et à moitié réfléchis, il avait la tête sur les épaules. Conscient de la situation, même s’il avait du mal à combattre la tristesse et les fantômes qui le hantaient, il devait se débrouiller pour vivre, et faire vivre sa soeur. C’était devenu le but de sa vie, la protéger, de qui et de quoi. Surtout de quoi, il ne voulait pas qu’elle tombe entre les griffes de l’Etat, et celles de la transhumanisation.
Pendant dix ambriels, le grand frère s’assura que Slown mangeait, dormait au chaud, et qu’elle n’eut aucun problème grave. Peut-être d’une façon peu légal, mais quelqu’un a dit ‘ Rien n'est illégal si personne n'est au courant’.
Le problème c’est que, le business de Izaak prit très vite de l’ampleur. Il ne voulait pas vendre de l’Artinine ou du Crater. Drogue trop dur, clientèle mauvaise, trop de camées, trop dangereux. Le gamin avait pour mentalité d’aider les augmenter, qui ne pouvait se fournir de la Transidine ou de la Neurepdine, surtout pour les Conscrits qui souffraient vraiment de leurs handicaps et au fin fond de la basse ville, ils y étaient nombreux. Par sa joie de vivre et ses idéaux politiques bien avancés il se fit connaître vite, et commença à travailler avec des grands de la haute société, qui s’aventuraient quelquefois dans la basse, pour y faire affaire avec L’audacieux.


Lorsque Slown se réveilla de sa léthargie, une douleur atroce lui parcourut tout son corps. Se rendant compte que son corps avait été modifié, elle eut du mal à bouger sa nouvelle jambe.  La jeune fille, de maintenant dix-sept  Ambriels,  était restée trois Eriels dans un coma profond et pendant tout ce temps il s’était passé beaucoup d'événements.
Un bout de papier crasseux, ainsi qu’une veste, sa veste en cuir qu’elle adorait, et un gros sac de sport était posé sur une chaise à côté d’elle.
Elle prit la lettre d’un geste vif presque alarmé.

Poupée,

  Tu t’en doutez que si tu me lis c’est qu’il y a une boulette, vu que je n’ai jamais écrit…
Déjà, je suis désolé, vraiment pour ta jambe. Mais croit moi, je t’ai payé le must du must. En tout cas on est loin de l'hôpital de la basse ville, et je te demande; je t'ordonne même, de ne plus jamais y remettre les pieds.
soeurette, j’ai merdé. J’ai même gravement merdé. Tu me connais quand un truc me prend aux tripes, je ne peux pas m'arrêter… enfin bon, je ne devrais pas t’en parler, mais c’est trop tard maintenant.
  L’homme que tu as vu, juste avant ton accident, c’était le sous-fifre d’un patron d’une grosse boite de voiture de luxe. On avait des affaires en commun et les autres, ils m’ont enfilé ces bâtards…La cargaison a été interrompue, ils ont tout pris… tout…
Ma petite soeur chérie, je m’étais promis de te protéger coûte que coûte et je n’arrive même pas à me protéger moi-même. Pitoyable… Mais en tout cas, sache que je t’aime. Je ne t’ai jamais mêlée à mes affaires, tu vas pouvoir repartir de zéro avec cet argent. Dans le sac, il y a ce qui t’ait le plus précieux, ne revient jamais dans la basse ville, et encore moins au squat. Tu ne connais aucun Iz…
     Je suis vraiment désolé…

                                               Je t’aime Slown
.



  Le regard embué, elle laissa glisser la lettre sur le sol. La gamine était foudroyée. Elle ne sentait plus sa présence, perdue dans les abysses, un vide énorme s’instaura en elle. Cette blessure-là construisit la Slown telle qu’elle est devenue. Après le choc, elle ne passa pas par le déni, mais resta bloquée sur la colère et la vengeance. Elle était bien déterminée à trouver qui étaient les autres. Qui avait prémédité la mort de son frère et surtout pourquoi ? Certes, c’était un dealer, mais un dealer “gentil”, c’est comme ça qu’elle le justifie.

   Pendant trois Ambriels, elle essaye de s’en sortir. Elle avait du mal à accepter son implant. N’acceptant pas le fait de se l’être fait poser lors de son sommeil. Son dénigrement lui provoqua un boitement nécessitant une canne pendant quelques Eriels suivants.
Elle se prit son appart, et devint journaliste. Certe pas la journaliste qui sortait d’une école de prestige. Plutôt celle qui bossait dans un vieux journal miteux, où elle a été embauché plus pour servir le café qu'aller sur le terrain faire la première page du Qartel.
    Mais elle s’en fout de ça. Son but c’est de découvrir qu’est ce qui ce trame dans le dos des pauvres concitoyens, marionnettes du gouvernement, et des grosses puissances qui jouent de nous, tels des lions et leurs proies. La mascarade de la mort de son frère en était bien une preuve, une pauvre overdose…
H.R.P.

Jeune pousse de 24 Ambriels, fan univers postapocalyte, cyberpunk..  et jeux vidéo Je commence tout juste  le rp, premier personnage donc j'espère qu'elle vous plaira ;)

Code :
Validé by Jasper
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lilliane Crowing
Date d'inscription : 09/12/2017
Messages : 15

Identité
Age: 29 ambriels
Logement:
Corpulence: Athlétique
 (#Mer 13 Déc - 0:22
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Anya
Date d'inscription : 06/03/2017
Messages : 79

Identité
Age: 24 Ambriels
Logement: appartement étudiant / maison familiale
Corpulence: Athlétique
 (#Mer 13 Déc - 0:23
Bienvenue à toi mignonnette Very Happy !

Ne t'en fais pas pour ta fiche Jasper va t'aider ^^.

Bon courage pour la suite !


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Case Jaeger
Date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 21

Identité
Age: 42
Logement: Dans la rue
Corpulence: Athlétique
 (#Mer 13 Déc - 5:35
Bienvenue :freehug: !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Slown Vulgha
Date d'inscription : 10/12/2017
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ambriels
Logement: Cellula Piat
Corpulence: Fine
 (#Mer 13 Déc - 9:58
Merci beaucoup à tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jasper Kovachev
Administrateur
Date d'inscription : 31/08/2017
Messages : 81

Identité
Age: 28 ans
Logement: T2 à la caserne
Corpulence: Moyenne
 (#Mer 13 Déc - 10:02
Bienvenue très cher o/ (très chère ? XD Je ne sais pas !)

J'espère que tu te plairas parmi nous !!

En attendant je vais modérer ta fifiche Exclamation Déjà je valide ton code règlement Cool

Pour l'avatar, tu as eu un soucis de codage. Tu as du supprimer une partie de la balise. La bonne balise est celle ci
(j'y ai mis le lien de ton image donc tu n'as qu'à copier/coller) :
Code:
<img src="https://i62.servimg.com/u/f62/17/82/81/46/slown_10.jpg" class="float_left_img"/>

Pour le mot Age dans Identité, tu à supprimé le A

Du moment que tu es augmenté, il te faut 2 capacités (Assumé ou un Conscrit). Si tu souhaites une capacité liée à ton métier, tu la mets dans tes compétences. Son nom + quel membre touché. Tu as la liste ici-même. Si tu ne veux pas d'augmentation lié à ton métier, tu peux avoir les deux augmentations dans ta jambe. En revanche, là où il y a écrit "TITRE DE LA COMP." tu dois y inscrire le nom de la compétence (Feather ou Bounce dans ton cas). Tu peux également avoir les deux capacités de jambes dans ta fiche, y a pas de soucis. Si c'est difficile pour toi cette partie, n'hésite pas à poser des questions, j'y répondrai ^^

Il manque des mots à ta psychologie. Tu peux te servir de ce site là pour compter le nombre de mots exact ^^

Pour ton histoire, comme on est dans un forum RP, on n'écrit que la date en chiffre :) Le reste (type "2 pièces") est écrit en toutes lettres ^^

J'ai cru comprendre que dans ton histoire, au moment où Slown est dans la Basse-Ville, elle voit des pneus (de voiture je suppose ?) et un bâtiment qui tend à s'écrouler avec le vent c'est ça ?
Je préfère préciser, même si c'est du détails : les voitures n'ont plus de pneu, car il n'y a plus de pétrole à proprement parler et de caoutchouc. Les ressources de l'ancienne Terre ont été vidé et le nouveau monde a du se reconstruire avec tout un tas de substitues. Du coup les véhicules sont, pour la plupart, sur des rails ou suivant des voies électriques. Je n'ai pas mis d'illustration, mais ça n'a rien à voir avec nos voitures dans notre monde actuel ^^ Elles ne polluent pas car elles sont électriques (j'ai vu gaz d'échappement aussi me semble).

Les bâtiments de la Basse-Ville, c'est très particulier. En fait la Basse-Ville, comme son nom l'indique, est en dessous du tarmac de la ville. Du coup elle un "toit". Quand tu es dans la basse ville et que tu lève les yeux, tu vois comme si c'était le dessous d'une autoroute mais genre partout partout partout. Vraiment comme une maison en fait où, quand tu es au rez de chaussé, tu as un plafond mais ce plafond c'est le sol du premier étage. Là c'est pareil. Donc, dans la BV il y a des fondations de bâtiments qui se sont écroulés, pas de soucis ça arrive tellement tout est délabré, mais il y a également des fondations super solides de bâtiments qui sont... disons la première structure d'un bâtiment en ville. Comme si la tour prenait ses fondations dans la basse ville, traversait "le plafond" et continuait dans la ville et le ciel.

Bref, du coup qu'un bâtiment penche avec le vent c'est assez étrange car les bâtiments en Basse-Ville sont très peu haut et, en plus, grâce à ce "toit" vous êtes protégé des tempêtes. Alors pas du vent en général, mais des grosses bourrasques oui.

Je préfère être super chiante sur la présentation car cet univers EST SUPER CHIANT XD (merci maman) mais qu'après t'aies tout compris et tu sois dans les rails avec un minimum de risque de faire d'anachronisme, que de laisser ces petits détails en me disant que c'est pas grave et de voir un jour dans un de tes RP qui tu nous ramène un train à vapeur sortit de nulle part XD

Attention tu as zappé le "mb" : 17 Ariels

Attention aussi : Pendant 3 ans, elle essaye de s’en sortir. (bien que j'avoue, c'est tentant xD)

En toute lettres également : la 1ere page de la semaine.


Bon la modération est toujours un mauvais moment à passer je te l'accorde T.T
En tout cas : ton histoire est juste géniale o/ A part les quelques détails, t'as très bien compris l'univers et je suis très contente de voir que tu as trouvé un personnage qui te plait ! Slown a un potentiel gigantesque et j'espère également qu'elle se vengera des détracteurs de son frère ! C'est une fiche très intéressante  Exclamation


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Slown Vulgha
Date d'inscription : 10/12/2017
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ambriels
Logement: Cellula Piat
Corpulence: Fine
 (#Jeu 14 Déc - 14:04
Oyé !

Bon voilà voilà, je pense que ma présentation est définitivement terminée Cool . J'espère avoir apporté toutes les modifs nécessaires.

Et promis, je ne ramènerais ni train à vapeur, ni licorne et ni d'extraterrestres venus de contrés lointaines !  Exclamation
(Pour la spé Exactness j'ai mis comme j'ai pu le bonus, mais je ne sais pas comment le préciser ? O_o)

Slown.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jasper Kovachev
Administrateur
Date d'inscription : 31/08/2017
Messages : 81

Identité
Age: 28 ans
Logement: T2 à la caserne
Corpulence: Moyenne
 (#Jeu 14 Déc - 21:56
Alors tu persistes a m'écrire Ariels mais c'est Ambriels XD


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Slown Vulgha
Date d'inscription : 10/12/2017
Messages : 27

Identité
Age: 20 Ambriels
Logement: Cellula Piat
Corpulence: Fine
 (#Jeu 14 Déc - 22:38
OwiOwi Sorry !
Les vilains... Ils persistent dans nos petites têtes eux^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jasper Kovachev
Administrateur
Date d'inscription : 31/08/2017
Messages : 81

Identité
Age: 28 ans
Logement: T2 à la caserne
Corpulence: Moyenne
 (#Ven 15 Déc - 11:51


FÉLICITATIONS
Tu es validé !


Tout est en règle. En tout cas bravo à toi pour cette fiche dûment complétée !

Je m'occupe de te mettre ton groupe, ta couleur et de classer ta fiche de présentation. Pour nous aider, tu peux d'ores et déjà mettre le lien de ce sujet dans la case "Présentation" qui se trouve dans ton profil (PDA dans la barre des menus). Dans cette même section, tu as un onglet 'Identité', pensez à l'activer et à remplir les champs en fonction de ton personnage.
Si tu as des capacités, nous déterminerons seulement l'effet permanent et non le temporaire, car nous estimons que la ou les capacités que tu as, ont déjà vu leurs effets secondaires estompés.

N'oublie pas de cliquer sur les petits Pokémons de la page d'accueil. En votant pour Antinomia tu permets au forum de gagner en visibilité et de recruter plein de copains !

Nous t'invitons dès à présent à suivre ces petits liens qui t'aideront dans la suite de ton aventure sur Antinomia, et qui te permettront même de te faire des amis

Pour toutes questions, le Staff reste joignable par MP alors n'hésite pas !

Bon jeu parmi nous

Le sujets de base à lire et relire :
Histoire - Contexte - Chronologie - Calendrier - Actu admin.


Les liens complémentaires :
Fiche de liens - Demande de RP - Carnet RP - Une maison ! - Evolution - Flood &
Discord
- FAQ




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
 (#
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Antinomia :: La douane :: Passeport :: Présentations validées-